Maître Bénattar Dominique

Avocat à la cour (Paris 17eme arrondissement)
J'interviens principalement en droit de l'immobilier, droit civil & familial, droit commercial, droit bancaire
Consultation juridique en ligne - Réponse en 24h maximum

Eviter la spirale de la dette locative

Article publié le 22/12/2020, vu 55 fois

Éviter la spirale de la dette locative

L’actuelle crise sanitaire à laquelle nous sommes confrontés depuis maintenant de nombreux mois se poursuit par une crise économique d’ampleur générant des difficultés notables dans la vie quotidienne.

Le secteur du logement se trouve ainsi fortement impacté avec l’explosion des retards de loyers. 

Action Logement, une mission d’utilité publique

Action Logement, association déclarée d’utilité publique est un acteur de référence depuis plus de 65 ans du logement social, a pour mission de faciliter l’accès au logement.

Action Logement propose ainsi des services et des aides financières pour faciliter l’accès au logement des salariés à revenus modestes ou en mobilité et à des jeunes en accès à l’emploi et à la formation.

En gérant paritairement la participation des employeurs à l’effort de construction (PEEC) versée par les entreprises assujetties, Action Logement finance et construit des logements sociaux et intermédiaires prioritairement dans les zones tendues, contribuant aux enjeux d’éco-habitat, d’évolution de la société et de mixité sociale.

Par son action, le groupe favorise le renouvellement urbain et la revitalisation des villes moyennes et les politiques locales de l’habitat, soutenant ainsi l’emploi et la performance des entreprises tout en contribuant au développement de l’attractivité économique et à l’équilibre social des territoires.

Les valeurs essentielles dont se prévaut cette association sont la solidarité et l’utilité sociale. Un comité de déontologie veille à la mise en application de ces valeurs. 

Un dispositif prolongé

Au regard de la crise sanitaire et économique, Action Logement va prolonger son dispositif de soutien et de prévention des loyers au-delà de 2020 pour donner une bouffée d’oxygène aux ménages en grandes difficultés.

Une aide de 150 euros pendant 2 mois était allouée aux salariés ayant perdu 15% de leurs salaires et 80 000 personnes en ont bénéficié depuis juillet 2020.

Ce dispositif va être renforcé et les salariés ayant perdu leur emploi ou gagnant un SMIC ou 1,5 SMIC pourront en bénéficier pendant 6 mois, soit 900 euros pour les aider à payer leurs loyers ou crédits immobiliers.

Cette aide, comme le précise Nadia Bouyer, directrice générale d’Action Logement, doit permettre d’éviter de tomber dans la spirale de la dette locative dont il toujours difficile de sortir. L’annonce de la prolongation de ce dispositif a fait réagir Christophe Robert, directeur général de la Fondation Abbé Pierre, qui regrette qu’un tel dispositif n’ait pas été mis en place par l’État pour soutenir les artisans et indépendants, le nombre de loyers impayés ayant augmenté ces derniers mois en France et les relances pour retard ont également explosées.

Loyers impayés, retards de paiement... Face à cette conjoncture difficile, en ma qualité d’avocat en droit immobilier, je conseille et j’assiste des propriétaires et des locataires en situations délicates et recherchant des solutions adaptées.



CONSEIL JURIDIQUE EN LIGNE
Réponse garantie en 24h maximum


Rechercher dans le blog
Tapez vos mots clés :
(Utilisez "+" pour combiner des mots clés)